POURQUOI CHERCHER AILLEURS CE QUE NOUS AVONS SUR PLACE !

Il est évident que dans la situation économique difficile que nous connaissons, seul le réseau permet de tirer son épingle du jeu.

Coudekerque-Entreprendre, fort de ses 60 adhérents, a la volonté de fédérer l'ensemble des acteurs économiques de notre territoire. Nous sommes unanimement reconnus comme le Club le plus dynamique de la Côte d'Opale et nous vous apportons LA solution pour développer votre entreprise en vous mettant en contact, lors de différentes manifestations, avec plus de 700 chefs d'entreprises.

Le phare – 09.03.2011 : première édition des Lundis du business

Coudekerque Entreprendre lance les Lundi du Business au Golf de Dunkerque

Les entrepreneurs parlent aux entrepreneurs.

Le club d’entrepreneurs Coudekerque entreprendre et son président Ludovic Peers organisent le 14 mars prochain un rendez-vous pour que tous les entrepreneurs puissent se découvrir, et mieux se connaître.

La région Dunkerquoise compte neuf clubs qui regroupent 250 entreprises, de la plus grosse et la plus connue à la plus « petite ». Toutes ne se connaissent pas et peu de chefs d’entreprises savent précisément quel est le métier de leur voisin.

Afin de pallier ces lacunes, le club Coudekerque Entreprendre et son président Ludovic Peers, organisent le 14 mars un premier rendez-vous pour que tous les entrepreneurs puissent se découvrir: les Lundis du Business.

Ces temps d’échanges sont mis en place par la commission « business » de Coudekerque Entreprendre, pilotée pas Isabelle Becuwe.

Un speed dating des entrepreneurs.

Ludovic Peers s’est inspiré d’une expérience vécue au Pays-Bas pour organiser son premier Lundi du Business qui se déroulera entre 11h30 et 14h au golf de Dunkerque le 14 mars.

« Au Pays-Bas, les entrepreneurs se rencontrent dans le cadre du café pour business, dans un atmosphère convivial. Le concept des lundis du business est simple, explique Ludovic Peers, patron de Proxi-média: Le but est que tous les entrepreneurs apprenent à se connaître. »

A la manière d’un speed dating, les entrepreneurs vont valser de table en table pour échanger avec d’autres entrepreneurs. « Le but, c’est de créer des réseaux, d’enrichir les échanges. J’ai constaté que dans les clubs étrangement, on ne parle pas business et, entre nous, on ne sait pas forcément ce que font certains entrepreneurs. Dans les clubs d’entreprises, les gens parlent de la vie du club, de la communauté, mais pas des projets individuels de chacun. »

Avec ces quatre rendez-vous mensuels déjà planifiés, Coudekerque Entreprendre qui compte 28 entreprises, espère donner autant de chance aux TPE (très petites entreprises) qu’aux « grosses boites » de tisser des liens… et faire du business avant d’aller taper quelques balles. C’est cette ambiance conviviale et dynamique que Ludovic Peers souhaite imprimer pour ces Lundis du Business auxquels sont conviés tous les entrepreneurs de la région dunkerquoise, membres ou non des clubs d’entreprises.

« On ne fait pas assez de business entre nous, constate-t-il, ces rendez-vous vont pouvoir permettre de, pourquoi pas, devenir le VRP des autres. C’est aussi organisé dans ce but là ! », explique Ludovic Peers qui sait à quel point des contacts aussi brefs soient-ils, peuvent aboutir à des collaborations où les intermédiaires seraient réduits au strict minimum. « Si on rêve un peu, on peut penser que des groupes de travail se formeront et que l’on pourrait échanger sur l’implantation d’une entreprise, travailler sur la question « comment dynamiser le Dunkerquois … « 

Intervention de Christian Fraud.

Christian Fraud, directeur général de Dunkerque Promotion interviendra sur l’innovation et les aides mises à disposition des entreprises sur le territoire dunkerquois. Romain Lepez, chargé de mission, fera un zoom sur l’innovation.

Si ces premiers rendez-vous financés par Coudekerque Entreprendre fonctionnent, Ludovic Peers voudrait prolonger cette émulation avec des soirées « galas ». « Le but est vraiment que tous les entrepreneurs puissent s’interconnecter et que ces rendez-vous deviennent le terreau de la mise en place de projets économiques d’envergure, de la création d’une force de proposition » conclut Ludovic Peers.

Laisser un commentaire

Ludovic PEERS